18 octobre 2012

Et si le temps est un ami, il colore mon pays


 Un peu de futilité dans ce monde de brutes. Comment veux-tu que je survive si je ne suis pas débile ? J'ai besoin d'écouter des bêtises, de dires des inepties, de faire de mauvais jeux de mots, de chanter sous la pluie, de me plaindre, de grignoter, de mettre des talons, de me plaindre de mes cheveux, de regarder des séries, de faire des mauvais jeux de mots, de faire une danse de la joie, de taper les lampadaires, de tourner en rond, de me vautrer comme une débile, de me recouvrir de café, de boire des cocktails étranges, de regretter, de culpabiliser, d'oublier, de prendre un bain, de baver sur des chaussures, d'hurler de peur devant un chichuahua, de dire des méchancetés sur l'inconnue du métro, de délirer sur le beau gosse du CDI, de chercher "papouiller" dans le dictionnaire bilingue, de renommer mes bouquins, de mettre du vernis, de sauter dans les flaques... Un peu de futilité dans ce monde de brutes, sinon comment veux-tu que je survive ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. En tous cas tu fais beaucoup de mauvais jeux de mots !! :)

    RépondreSupprimer
  2. Et moi j'ai besoin de ce genre d'articles pour me rappeler que j'en ai besoin aussi! :)

    RépondreSupprimer