03 juin 2012

NO FUTURE (sex pistols sortez de ce corps)



J-4 avant les résultats d'APB (Abattage Pour Bacheliers), petit moment de stress qui ne me poussent pas pour autant à me donner bonne conscience en révisant mon bac. Secrètement j’espère surtout que personne ne voudra de moi et que manque de bol je me retrouve en LLCE d'études nordiques à apprendre le norvégien. Je m'y voit déjà assise sur les bancs de Malhesherbe apprenant tout sur la géographie des fjords. Après deux années excellente (car ma passion pour la Scandinavie aura anéanti ma tendance à la flemmardise car une la raison transformée en passion joyeuse peut détruire une passion triste (Spinoza, Ethique IV proposition 17 : tu vois je révise quand même un peu)), je ferais un erasmus dans un pays plein de reines et de sources chaude où je rencontrerai Georg (mais il peut avoir un prénom plus sympa aussi) dont la ressemblance étonnante avec Alexander Skarsgård est dû à leur lien familial (je sais pas encore si c'est son frère ou son cousin). Comme par hasard nous tombons amoureux fou et Georg me suis en France où il devient traducteur. Très vite considérée comme une génie on me propose des petits boulots d'article sur la Scandinavie ou de reportage. C'est comme ça qu'après avoir bossé avec Arte et l'émission Fourchette et Sac à dos, on m'adore et ils m'embauchent définitivement. Je fais le tour du monde, j'ai une gamine dans la foulée. Malheureusement à force de gouter à tout dans tout les pays je prends du poids, et n'étant que rarement chez moi, Georg a une liaison avec la voisine. En découvrant ça je le met à la porte lui fait raquer pour la pension alimentaire démissionne et ouvre une librairie-café-tabac de garde avec mes meilleures potes. Je rencontre alors l'HOMME de ma vie : un anglais dont le métier m'échappe totalement. Deux gosses de plus (je suis fertile on va dire et d'ailleurs ce sont tous des génies bilingues) avant d'apprendre que j'ai un cancer à force de fumer comme un pompier et je claque pas très joliment à l'age de 57 ans écrasée par une camionnette Monoprix. Sur mon pot à cendre (ouais je serai incinérée) sera gravé:
"Naitre c'est à la portée de tout le monde 
Mais il faut devenir ensuite ! Devenir !"


Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. Je commente pour dire que Malesherbes, c'est ultra cool. Tables lustrées et tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais j'ai fait les portes ouvertes et c'est tellement cool que je suis prête à traverser tout Paris chaque matin s'il le faut !

      Supprimer
  2. C'est drôle, parce que secrètement, j'espère aussi que personne ne voudra de moi, et que je finirai tranquillement mes études dans une fac de lettres/histoire, pour ensuite devenir tranquillement prof.
    Mais en même temps, avoue que galérer en prépa, ça a aussi son charme :)
    Encore un super article très drôle :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour chère antigone... Je lis ce blog depuis ses débuts (j'en ai pas beaucoup que je regarde tous les jours, mais une fois qu'ils font partie de ma routine, je rate plus un article). En tant qu'étudiante en master en plein mémoire, je m'arrache les cheveux et je pleure tous les jours (ou presque). Moi, j'ai étudié le portugais qui pourtant, est parlé par plus de monde que le norvégien. Je m'en mords les doigts chaque jour qui passe, parce que vois-tu, le portugais est une langue aussi morte que le latin, et les profs des départements, dans leur combat quotidien contre les suppressions de cours/masters/profs/ressources, oublient un peu d'enseigner les choses, ou de motiver leurs élèves. J'ai passé trois années de licence terriblement ennuyeuses et déprimantes. Je ne dis pas ça pour te dégoûter de la fac, d'autant plus que si j'avais la possibilité, je suis sûre que je serais assez bête pour me jeter dans une licence d'études nordiques, étant passionnée par l'Islande. Je pense que si je dis ça, c'est parce que je suis jalouse et nostalgique et que je t'envie ce moment où, même si c'est difficile, on PEUT faire un choix. Surtout, il faut faire le bon parce que c'est pas facile de se recycler au bout de 4 ans... Voilà, ce commentaire est long et inutile, mais j'avais envie de le faire :) j'espère que ce que tu choisiras te rendra heureuse avant tout. Je crois bien que c'est la seule chose qui compte! Très bon courage à toi en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis flatée =)
      Je ne sais pas vraiment si je dois voir ce commentaire comme un encouragement à faire du norvégien ou tout le contraire. Dans tous les cas c'est toujours chouette de pouvoir lire les expériences des autres.

      Supprimer
  4. C'est les deux très précisément!! :D un encouragement et un "non surtout pas". ça dépend de ce qui vient après. si tu te spécialises dans le reportage après ça peut faire de belles choses!! disons qu'il faut avoir une objectif en tête... bon courage à toi! et bonnes révisions!

    RépondreSupprimer
  5. La philo et moi, c'est étrange. La matière en elle-même, je crois que je l'aimais bien au début, mais ma prof et ses cours ont fait que ça m'a vite saoulé et que j'ai vite trouvé ça "complètement tordu". Mais comme je déteste avoir de mauvaises notes et que ma moyenne de philo me "niquait" ma moyenne, j'ai essayé de faire quelque chose : les fois où j'ai l'impression d'avoir fait un truc bien, j'ai 11. Les fois où j'ai l'impression d'avoir fait un truc nul : j'ai 11. En soi c'est pas catastrophique, mais voilà, je suis plus habituée aux 15/16.
    Bref, je me suis étalée !
    Résultats d'APB demain, je croise les doigts pour toi !

    RépondreSupprimer
  6. Mes pensées sont avec toi demain pour APB choupinette <3 tu as mis la licence d'études nordiques ou la prépa en premier choix ?

    Sinon j'ai cliqué par hasard sur ton "officiellement en révisions". J'ai ri ! C'est vrai que j'arrive pas à pondre le moindre article correct en ce moment. Pourtant j'aurai plein de choses à dire ! :)
    (spécimen étrange que je suis, je n'aime paaas les bibliothèques. En tout cas celle de ma ville. Elle est tellement déprimante, y a que des vieux et un silence de MORT. Réviser dans son lit avec de la bouffe à proximité c'est so much better ! <3)

    RépondreSupprimer