23 avril 2012

Je n'aime pas ... (6)

Aujourd'hui j'aime pas les résultats du premier tour des éléctions.



En fait j'aime pas non plus ma grosse gueule de bois mais elle est liée aux infos d'hier, car comme dit le proverbe, ou la chanson, ou je ne sais quoi : "Je bois pour oublier". Alors j'ai bu !

J'ai bu pour oublier que le FN est le troisième parti de France. Pour oublier que mon pays est bien différent de l'image que je lui souhaite. Pour oublier que c'est les idées nationalistes qui prenne le dessus. Pour oublier que les gens n'ont rien retenu de leurs leçons d'Histoire qui nous a appris les conséquences des votes nationalistes en temps de crises ( 1933 bonjour).

J'ai bu pour oublier que Joly était si bas dans les sondages. Pour oublier que l'on a pas assez de jugement pour savoir qui nous ment et qui ne nous ment pas. Pour distinguer les personnes intègres des ambitieux et autres personnes moralement abjectes. Pour oublier que notre pays n'a toujours pas pris conscience que nous fonçons droit dans le mur écologiquement. Pour oublier que les gens n'ont d'ailleurs pas pris la peine de lire le programme d'Europe-Ecologie-les Verts sous couvert que ce sont des hippies végétariens qui ne pensent qu'aux arbres alors qu'il existe une Vraie pensée européenne dans ce parti.

J'ai bu pour oublier que Sarkozy et sbires, à peine les résultats annoncés, ont commencé la récupération politique des idées extrémistes en parlant sécurité, émigration et fierté nationale. Pour oublier qu'une majorité des français n'ont rien tiré des ce quinquennat sarkozistes et sont prêts à se refaire enculer pendant 5 ans (oui je sais je suis vulgaire). Pour oublier qu'il pourrait repasser et que je dois dès lors me chercher un appart' en Suède loin des réformes dangereuse de ce vendu.

J'ai bu pour oublier qu'en publiant cet article je risque de recevoir pas mal de commentaires aggressif et désobligeant auxquels je suis prête  répondre. J'ai bu pour oublier que je ne suis qu'une gosse de dix-sept qui n'a même pas pu voter et qui de votre point de vue ne comprend sûrement rien à la politique, cette affaire de grand (pourtant j'ai pris des leçons chez manu).
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Oh nan pas que des commentaires agressifs, je suis totalement aussi dépitée que toi, seulement je me dis que nous quand même un candidat de gauche au premier tour et qu'on a moyen de se débarrasser de Sarkozy sans se taper Marine alors oui, ça aurais pu être mieux (perso moi c'était Mélenchon que je voulais, et ayant 18 ans j'ai pu voter oui) mais ça aurait pu être pire (si tout le monde votait comme chez moi - En Alsace - on se serait pris une grosse claque alors je positive et j'essaye de prier pour qu'Holly soit notre futur président!

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai rien à ajouter. Ce que tu dis est très juste. Je commente pour te dire que j'ai lu, et que je suis d'accord.

    RépondreSupprimer
  3. Excellent!!!! Mon article commence exactement de la même façon!!!!!!!
    Les grands esprits ma chère, les grands esprits!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Hello, jeune Lycéenne. Ici Junie, super article. Voilà qui fait partie de mes préoccupations pour mon personnage de roman. L'histoire se déroule maintenant dans un lycée alors j'ai besoin de points de vue de jeunes comme toi sur la politique actuelle, les élections et le lycée. Mon héroïne va faire un genre de révolution dans son lycée. Tu as dit que tu serais heureuse de répondre à mes questions.
    Si tu veux voir mon travail (pour t'assurer de mon sérieux), j'ai gagné un prix littéraire de nouvelles l'année passée, voici : http://www.24heuresdecriture.com/spip.php?article69
    On pourrait correspondre par e-mail. Le système que tu m'as proposé est limité en caractères, ce n'est pas pratique, en plus mes questions restent sans réponse. Merci de me dire si tu es toujours OK. Junie.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis tout aussi dépitée que toi je crois bien. Quand j'ai vu le score du FN j'ai eu l'impression qu'on m'avait fichu un énorme coup sur la tête. Mais, je m'efforce d'être tolérante et de ne pas penser que tous ces gens sont des malades, même si je ne comprends ABSOLUMENT pas comment on peut voter Le Pen massivement comme ça. Enfin je sais pas quoi ! Le Pen = déremboursement de l'IVG, volonté d'un retour à la peine de mort, fermeture totale des frontières, renvoi des étrangers dans leur pays, sortie de l'euro, ... Non, vraiment, ça me dépasse qu'en 2012 presque 20% des Français souhaitent un tel retour en arrière. Ca m'interpelle au plus haut point, et me fait un peu peur aussi. Parce que mine de rien, on est en démocratie, et ces idées ont beau être horribles pour nous, une part non négligeable de nos concitoyens ont l'air de les apprécier, et la démocratie doit tenir compte de ça... Donc en ce moment je suis vraiment désabusée, surtout face aux deux candidats restants. Pour moi il n'y en a pas un mieux que l'autre, et je suis sérieusement embêtée pour mon vote au second tour. Ah, et pour finir, je rejoins tout à fait ton avis sur l'écologie ;)

    RépondreSupprimer
  6. Je répondrai à cet article non pas par un commentaire agressif mais bien l'inverse. Il y a 5 ans j'étais exactement comme toi, j'avais 17 ans et je n'avais pas pu aller voter. Quelle déception de voir sarkozy passer à ce moment là ! Aujourd'hui j'ai pu y aller, en toute fierté j'ai voté pour mes convictions, pour ce que je pense juste et droit, et malgré que mon candidat ne soit pas passé, je ne me laisserai pas abattre. Il est vrai que je suis déçue et dégoutée par la moralité de près de 20% des français qui devraient retourner en cours d'histoire. Que ça me donne tout simplement envie de fuir. Et qu'encore une autre partie des français n'apprend pas après 5 ans de merde, de mensonges et d'histoires d'argent bizarres en tout genre... J'ai juste envie de leur hurler qu'ils ne sont qu'une bande de ploucs illettrés et j'ai hâte de finir mes études pour dégager bien vite de ce pays qui me fait honte. C'était déjà prévu que dans 3 ans nous partions pour le post-doc de mon homme et son boulot par la suite, mais alors là ça me conforte dans mes idées. Aujourd'hui j'ai honte d'être française.

    RépondreSupprimer
  7. Ah, toi c'est la Suède ? Moi je vise la Belgique (moins froid)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne vais pas te répondre agressivement, mais au lieu de se dépiter, on devrait plutôt se demander pourquoi nous en sommes arrivés à là. Pourquoi MLP a eu 20% de voix pour elle alors que Joly, 2% ? Je pense surtout que les gens pensent surtout à la crise, à la situation qu'on est actuellement et donc, que l'écologie, ca passes à coté et que c'est moins important pour eux que régler ces problèmes financiers que la France a.

    RépondreSupprimer
  9. Je ne vais pas non plus te répondre de manière agressive. Au lieu de pester contre MLP et Sarkozy, pose toi des questions. Presque 1 français sur 5 a voté pour MLP, en disant quoi que ce soit de négatif tu les insultes. Je n'ai jamais compris pour ceux qui votaient pour LP sont catégorisés dans "fachos", etc. Si MLP a eu tant de voix, c'est que beaucoup de gens adhèrent à son programme, etc. Certes cela peut rappeler l'histoire. Mais dans ce cas là, si l'on pense à l'histoire, on ne devrait pas voter à l'extrême droite ni à l'extrême gauche. Pour moi ces deux partis sont à mettre dans le même sac.

    RépondreSupprimer
  10. Moi non plus, mon commentaire ne sera en aucun agressif mais il faut relativiser.
    La régulation de l'immigration, c'est une question comme une autre, avouons le : George Marchais le voulait, De Gaulle le faisait.
    On ramène souvent l'histoire du FN aux heures les plus sombres de notre histoire, soit à la collaboration, en fait, la plus part des collabos étaient de gauche, et les premiers résistants Maurrassiens (ce qui peut sembler paradoxal, certes, mais ce sont des faits).

    Quant aux écologistes, d'une part, la campagne d'eva joly a été très mauvaise, elle n'a même parlé d'écologie, d'autre part, je rejoins d'autres commentaires et je pense que la préoccupation première de l'ouvrier au chômage n'est pas le trou dans la couche d'ozone, et je peux le comprendre. Il n'a aucune raison de faire passer la santé de la planète avant sa survie.
    Tu dis qu'il existe une vraie pensée européenne dans ce parti, je veux bien te croire, mais je remarque juste que l'europe n'a en ce moment pas le vent en poupe (voire le score de Montebourg au primaire du PS, celui de MLP au premier tout et, depuis l'axe principal de la campagne Sarkozy depuis Villepinte tout du moins.)

    Que les résultats ne te plaisent pas, c'est ton droit, mais il faut respecter je pense les opinions des autres, les électeurs du front comme ceux d'eva joly doivent, je pense, être considérés avec la même estime.

    RépondreSupprimer