11 février 2012

The time has come again - Last Shaddow Puppets

Et c'est le retour des joies des révisions =) Ou comment se rendre compte que je n'ai strictement rien foutu et que oui j'ai besoin de trois heures pour réviser 1 chapitre de philo. Pourquoi ces révisions instantanées  Mais voyons ma bonne dame ne savez vous pas que la semaine précédent les vacances d'hiver est synonyme pour la majeure partie des terminales de ces deux mots pas très beaux : Bac Blanc.

L'une des gosses que je garde (comment les parents ils vont m'en vouloir si ils passent par ici !
 Sache que le bac blanc c'est un truc à chier (c'est même pire que le vrai bac) ! En effet au moins le bac tu le sens venir, tu t'y prépare alors que le bac blanc il est là, il t'attends avec son petit sourire, histoire de te dire "Alors comme ça tu n'as pas encore commencé à réviser ?". Le bac blanc il te plombe ta moyenne, tes dossiers et ton moral ! Il te surprends en plein hibernation sans faire de bruit. Et quand il est là face à toi tu te dis "Mer**, j'aurais peut-être dû m'y préparer !". Pendant une semaine tu vas chialez ta mère et subir pour la première fois de ta vie un vrai examen dur ne semaine continue avec deux heures de pauses entre chaque épreuve !


Or pour couronner le tout, mes génies de sœurs ont eu l'idée il y a respectivement 11 et 9 ans de naître, résultat me voilà en 2012 à être envahie par une horde de jeunes filles en fleur qui organisent une pyjama party et m'empêchent (il m'en faut peu pour m’arrêter) de travailler ! Alors c'est dans la joie et la bonne humeur qu'en ce beau dimanche 12 févrirer je vais partir dès l'aube faire la queue devant beaubourg devenir folle avec moultes autres terminales (il me semblent que les fakhârds sont déjà en vacances) !
Alors pour me donner espoir et énergie j'écouterais de la bonne pop !

en plus à l'époque la salopette c'était la classe !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Arf, bon courage. Je suis entièrement d'accord avec ta définition de bac blanc d'ailleurs. On réussit toujours mieux le vrai bac (enfin dans la plupart des cas). Courage pour cette épouvantable semaine (et aussi pour supporter la horde de pré-ados qui t'envahit ^^)

    RépondreSupprimer
  2. A mon bac blanc, je me suis plantée, mais alors dans les très grandes largeurs. Du genre, ca aurait été le bac final, je pouvais dire adieu et avoir le droit de rejouer pr une terminale.
    Forcément, j'ai jamais révisé durant l'année. Tu me diras j'ai jms révisé plus pour le bac final : la semaine avant les épreuves, j'étais partie en ville tous les jours et le soir je loquais devant la tv ! ;)
    Et pis j'ai eu le bac avec mention.
    Alors franchement le bac blanc...AHAHAHA ! :)

    RépondreSupprimer