10 janvier 2012

Les films allemands sont longs et chiants



Je me suis fait agressée ! J'étais tranquillement en train de rêvasser au beau garçon que j'ai embrassé samedi soir et dont je ne reverrai plus jamais la tronche parce que je suis partie avant de lui filer mon numéro et que j'ai des convictions débiles donc qu'il ne me trouvera jamais sur Face de bouc, quand Mme Postillon m'a demandé comment dire en allemand que Faust est désenchanté.
C'est ce genre de scène qui me laisse à croire que je ne parviendrai jamais totalement ni à une vie amoureuse, ni à une réussite scolaire épatante !

Sinon je me suis encore tapée un énième salon inutile sur orientation et j'ai découvert un hypokhâgne qui m'a l'air bien sympathique (enfin ça reste une hypokhâgne).

Ce message était donc aussi court qu'inenrichissant.
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. L'avantage de la fac c'est que personne ne t'interrompt pendant tes rêvasseries. Je peux pas sortir pendant 1 mois à cause des partiels, ce qui me rend cruellement jalouse de cet interlude du samedi soir, même si en vacances j'ai pris un peu d'avance pour 2012.
    Chiottes et bordel à queue, il faut que je sorte diantre diantre DIANTRE.

    RépondreSupprimer
  2. et j'espère que blogger ne nous censure pas quand on jure trop?

    RépondreSupprimer
  3. WHAT, et tu l'aimais bien le mec (plus que physiquement)? Te décourage pas, si il veut vraiment te retrouver, il te cherchera bien :)

    RépondreSupprimer
  4. Laissez tomber, juste un mec croisé en soirée d'anniv', j'ai du nouveau pour bientôt ;D

    Et non emmerdante, blogger ne censure pas

    RépondreSupprimer