31 octobre 2011

Les yeux jaunes des crocodiles, Katherine Pancol

Vous vous rappelez que il y a pas longtemps j'ai décidé de participer au défi de Ayma et que dans ce but j'avais une liste de lecture ? Eh bien voilà que je viens de finir l'un d'entre ex et il se trouve que c'est un Katherine Pancol que vous êtes nombreuses à idolâtrer .


Résumé : Deux sœurs. La quarantaine. Iris, belle, très belle, riche, élégante, parisienne. Autrefois étudiante brillante, elle s’est mariée, et sa vie se résume en un tourbillon vain. Iris s’ennuie, rêve de devenir une autre. Joséphine est une littéraire, historienne spécialisée dans l’étude du XII siècle. Beaucoup moins belle, beaucoup moins à l’aise dans la vie. Mariée, elle a deux filles, vit en banlieue et se bat pour tenir debout. Un jour, à un dîner, Iris prétend qu’elle écrit. Entraînée par son mensonge, elle persuade sa sœur d’écrire un livre qu’elle signera, elle. Abandonnée par son mari, acculée par les dettes, Joséphine se soumet. Elle est habituée : depuis qu’elles sont enfants, Iris la magnifique la domine. Le destin de chaque sœur va basculer.

On m'avait dit "Ce livre est génial, c'est la vie par écrit, c'est un petit plaisir, c'est comme manger des smarties.". Or j'aime pas les smarties ! En fait ce livre c'est vrai qu'il est assez représentatifs de la vie (quoi que le coup de la famille royale =S) mais justement. Comme pour la vie il y a des passages inintéressant ou plutôt des personnages pas interessants or ici c'est un livre donc on peut zapper ces passages et moi je ne me gène pas ! En fait j'ai principalement zapper les histoires de Antoine parce que mo les crocodiles ça me soule !
Je ne sais pas ce que j'en pense à vrai dire car si le style qui se veut simple en devient pauvre, si les personnages sont stéréotypés, si la vraisemblance est totalement irrespect (ce qui ne me dérange pas d'habitude mais pour un roman qui a l'ambition de décrire la vie telle qu'elle est c'est un peu du foutage de gueule) et bien j'ai tout de même tout lu ! Je ne sais tellement pas ce que j'en pense que je vais sûrement lire la suite mais sans grande convictionet je ne ferai que participer à la société de consommation qui nous propose ces pavés fades au millieu d'une véritable bibliothèque.

De vous à moi, si vous voulez payez pour lire un véritable livre qui décrit la vie de tout les jours et qui est pour moi un véritable dragibus (j'aime les dragibus) allez acheter La Delicatesse de Foenkinos !
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Moi j'ai bien aimé les trois tomes mais bon, ca reste un peu de la lecture de plage (sans vouloir faire mon intello, c'est vrai, je veux dire, ca n'apporte pas autre chose que du divertissement :))

    Mais Pancol c'est parfait pour se détendre ;) toujours mieux que ce bon vieux Marc (lévy) ou Guigui (Musso)

    Bises :)

    RépondreSupprimer
  2. Tout le monde parle, ma mère l'a acheté et j'ai lu le résumé, feuilleté quelques pages pour voir le style et ça m'a vraiment pas donné envie. En plus, elle a aimé, et on a des goûts complétement opposés niveau littérature, donc je passe mon chemin.

    RépondreSupprimer
  3. La délicatesse est dans ma bibliothèque... j'ai encore plus hâte de le lire maintenant !

    RépondreSupprimer
  4. @Emmerdante : Pour tout avouer je n'ai jamais le de Levy mais on m'a tellement dit que c'était de la merde en feuille que je ne préfère pas essayer. Et pour les Pancol j'essayerai de lire le reste

    @Celia : Je 'avoue que tu n'es franchement pas obligé de le lire on peut mourir sans l'avoir ouvert !

    @Hajar : Je te le dit c'est génial !! Je surveillerai ton blog au cas ou tu en fait un article.

    RépondreSupprimer