25 juin 2011

Passe ton bac d'abord (2)

Bon ok je vais la faire courte parce qu'en fait plus j'essaie d'être drôle moins ça l'est !

Alors Lundi 20 : Après un week-end passé à la bibliothèque pour faire rentrer dans ma tête des citations que j'ai oubliée à peine sortie de la salle, me voilà à 7h30, sous la pluie (au moins nos fesses n'ont pas collé au chaises), 4 cafés dans le sang et aucune cigarette depuis deux jours (dèche totale) à stresser légèrement et envisager sérieusement de m'enfuir loin très loin au fin fond de la suède là où personne ne m'obligera à me lever aussi tôt. Finalement je me résous à monter les quatre étages (moi qui ne dépasse jamais le premier en temps normal) et à m'installer dans ma non-salle 404b (qui se trouve être la salle 404 mais avec des zolies étiquettes jaunes soleils).
8h00 : Distribution des sujets, je vois les têtes se décomposer au fur et à mesure. Les pronostiques annoncent le poésie, le roman et l'autobiographie. Théâtre. Ils sont cons les pronostiques, pas si grave le théâtre je kiffe sa mère. Allez hop je me lance.
9h00 : Y a une nana qu'est déjà partie, ça me fascine, j'ai même pas terminé ma question transversale.
10h00 : Crotte de chameau à 3 bosses (dirait ma grande-tante), je viens juste de finir la question transversale j'ai donc deux heures pour faire le travail d'écriture, j'crois qu'j'vais d'voir prendre le commentaire. "Au théâtre le rôle du metteur en scène est-il plus important que celui de l'auteur ?" Mais il est très bien ce sujet de dissert' et puis j'ai déjà le plan, en même temps déjà que normalement j'arrive jamais à faire mes troisième partie là ce serai de la folie de prendre la dissert. Ouais j'vais prendre le commentaire c'est plus raisonnable.
12h00: Mais POURQUOI j'ai pris la dissert ? Comme prévu j'ai pas réussi à finir et j'ai vraiment l'air con sans ma partie sur l'importance du public, des techniciens et des acteurs. Grrr je suis vraiment trop c*** et Sebastien qui a bien évidemment réussi à finir et qui à repris les arguments que je lui avait donné la veille !!



Mercredi 22 : Je vais tout rater ! Hier soir fête la musique, la scène installée dans ma rue à fait sauter le 20 000 volts du quartier. Résultat plus d'électricité dans tout le pâté de maisons SAUF pour le concert. Me voilà donc forcée à écouter le groupe du lycée, puis du jazz-folklorike-africain. Déjà que j'avais pas vraiment bossé je risquais  pas de pouvoir entre les bougies et les groupes pourris. J'ai pas non plus réussis à dormir. Il est donc 8h et j'angoisse à l'idée de retourner mon énoncé.
9h30 : Finalement c'est passé tranquille, faut dire qu'ils nous prennent vraiment pour des imbéciles . Et ils ont pas tout à fait tort : y a quand même des gens qui, malgré les 12 recommandations diverses dont on nous a rabâché les oreilles, ont réussis à oublier de ne choisir qu'un sujet et qui se sont forcé à faire les deux tout en râlant que "Nous on a pas fait génotype/phénotype".

N'empêche que les ricains ils ont juste un QCM !


Vendredi 24 : Pourquoi l'épreuve pour laquelle je stresse le plus c'est l'oral ? Alors que ça ne dure que 20 petite minute ?

En fait je n'ai aucune idée des notes que je vais avoir. Je pense avoir assuré le 10 partout après je ne préfère pas me faire d'espoir car la déception n'en sera que plus dur. Je n'ai pas si hâte que ça d'avoir les résultats pour l'instant je me concentre surtout sur le fait que JE SUIS EN VACANCES. 
C'est fini, vraiment fini, je vais pouvoir buller, rattraper toutes mes heures de sommeil en moins et ne plus penser au lycée (même si d'ici trois semaines ça va me manquer).
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Pareil pour les notes, j'ai aucune idée, alors que ça m'arrive jamais ce genre de trucs!
    Moi j'ai encore l'oral ... D'ailleurs j'te laisse, j'vais réviser :(

    RépondreSupprimer