29 juin 2011

Le lycée dans les séries

En grande sérivore que je suis, je regarde en permanence, tout comme mes congénères lycéens (qui en revanche sont loin d'être au top de la pointe niveau série) , des mensonges, des visions du lycée qui nous déforme l'esprit. Voici donc quelques rectifications essentielles :

1- Les Groupes :

Vous savez pourquoi elle gardent toujours leurs uniformes, vous ?






Les relations sociales dans les séries américaines sont complètement artificielles, le mec le plus populaire est en général le capitaine de l'équipe de foot (ou de base-ball ou d'un autre sport) et il sort avec la chef des pom-pom girls. Les rejetés sont en général les geeks du club informatique. Il y a aussi les matheux, les musicos, les gros thons sans amis, etc... si quelqu'un ne peut pas rentrer dans une catégorie (une personne normale en somme), on crée une catégorie pour lui : il sera le marginal, ou le rebelle.
Alors je ne sais pas comment ça se passe aux états-unis mais ici on élimine déjà d'office les pom-pom girls et tout autre forme de club parce qu'ici y en a pas.Enfin si il reste l'AS (association sportive) dont personne ne connait les membres ou les résultats, la chorale où il n'y a que des 6èmes, le club théâtre dirigé par Mr Mougey le fou et le club Unesco composé de quatre glandus (dont moi) rêvant de sensibiliser nos camarades sur des sujets dont ils n'ont rien à foutre. Tous ça pour dire que les groupes au lycée se forment ici selon l'affinité et sont nettement moins fermé que dans les séries. J'ai donc (et c'est parfaitement normal) : une pote hippie, une gothique, un punk, deux miss 20/20, un fanna de muscu, une plus grande glandeuse tu meurs, trois-quatre geeks, deux pétasses (mais je les aimes bien), une énorme peste, un gay, et plein de rien du tout sans que ça gène personne.

2-Petits détails : 

Oui ce ne sont que de tout petits détails mais qui cause tout de même un choc pour nos petits collégiens quand ils se rendent compte que tout ça n'est que mensonge !
Le bus : Nous autres courageux petits français nous n'avons aucun bus jaune de ramassage scolaire (-"euh, espèce de pétasse parisienne je te signale qu'à la campagne ils en ont des bus scolaires !"-"Ouais bah ils avaient qu'à habiter dans une ville (et une ville c'est plus de 10000 habitants !)"). Non non, nous (parisiens) nous allons au lycée à pieds, en vélo ou dans les bus normaux pleins de poussettes et de déambulateur.
Les casiers : En france, on a pas de casier (ni de palmier mais bon c'est pas le sujet) ou alors ils sont tellement petits que tu ne peux rien mettre dedans (30cmx30cm à partager pour deux). Donc en france nous portons nos affaire tout la journée remarque pour être honnête plus tu vieillis moins tu portes parce que tu commences vraiment à en avoir mare de marcher une épaule plus basse que l'autre (sac bandouillère oblige) résultat les 6ème porte 5kilos de livres et de cahiers quand le terminale ne prend plus qu'un stylo et deux feuilles.
Les uniformes : Ok les uniformes c'est plus dans les séries anglaises et japonaises mais il n'empêche qu'en france il n'y a pas d'uniforme (dans le privée je sais pas remarque ) et heureusement parce que la minijupe, les chaussettes hautes et le chemisier ça ne 


me va !
Accessoirement : ici toutes nos tables sont doubles (sauf dans la salle de DST), on mange presque tous à la cantine et non sur un banc, notre sonnerie consiste à un basique TinTinTou







3-Les fêtes :

Qu'on soit bien clairs et je pense que je vais rassurer mes lectrices à enfants : oui nous buvons de l'alcool, certes il arrive que certains fument de la beuh mais déjà nous ne faisons pas une fête par semaine (ce serai plûtot une par trimestre) et elle ne ressemble jamais à ce que peut nous montrer la série la plus mensongère sur le sujet : skins. 
Non nos fêtes ne ressemble pas à skins : déjà personne ne s'habille comme ça, nous sommes loin des comas éthyliques ou d'être pété au point d'organiser une partouze géante. Nous n'organisons jamais de fête dans les bois avec un délire de clown et la plupart du temps nos jeu consiste a faire un time's up ou un just dance (sur wii) et quand on casse quelque chose c'est juste un verre.  Et puis plutôt que de la musique techno on danse sur des merdes à deux balles avec chorés style waka waka ou cotton eye joe.
Autre catégories de fêtes qui n'ont jamais lieu : les fêtes types Gossip girl, ne pas rêver tu ne porteras jamais une magnifique robe en essayant de choisir qui est l'homme de ta vie entre Dan et Nate .
Enfin non tu ne verra jamais à une fête française des gobelets rouges et des futs de bière, ici c'est gobelet plastoc blanc et whisky-coca, vodka-orange et rhum-fraise avant la bière.

6- Relations : 

Dans les séries américaines, il se passent toujours des tonnes de trucs : en une semaine la nouvelle a déjà 600 amis et deux mecs à ses basques, trois fêtes ont eu lieu, Jessie est tombée enceinte, Spencer a cassé avec Jim, s'est révélée être lesbienne et sors maintenant avec Brooke qui est en fait la demi-sœur cachée de Jessie. Et Mark s'est transformé en loup garou.
Non ta vie ne seras pas aussi mouvementée, la plupart du temps l'évènement de la semaine c'est le contrôle de math (d'ailleurs ils ont jamais cours ou quoi pour avoir le temps de faire tout ça ?), quand une personne sort avec trois mecs différents en un an c'est déjà beaucoup et il n'y a jamais de meurtre (quoique les envies ne manquent pas). Et Jamais tu es mise "par hasard" avec le plus beau garçon de la classe pour un travail de groupe.

5-Le bal :


Chère lectrice innocente qui vient de finir son brevet aujourd'hui et qui espère tant du lycée je vais t'apprendre quelque chose de très important : IL N'Y A PAS DE BAL DE FIN D'ANNÉE ! Non aucun garçon ne viendra te chercher, une fleur à la main et vêtu d'un costard, tandis que toi tu descendras l'escalier de ta maison (double garage+piscine+jardin) dans une superbe robe lamée argentée. Pourquoi ? Parce que en France ton lycée ne s'occupe que de ton éducation (et encore pas tout le temps) et non de te faire plaisir. Mais qu'es ce que tu vas bien pouvoir faire pour fêter la fin du lycée ? Eh bien tes copines viendront te chercher en hurlant devant chez toi pour que tu bouges tes fesses, vous serez toutes en jean, vous irez soit chez François qui fait une fête (voir 3) ou dans un bar rue du bac histoire d'oublier un petit peu que tu n'as eu que ton 6ème vœu d'orientation (qui de trouve être la fac de cherbourg, y a une fac à cherbourg ?)  et que d'ailleurs l'université aussi on t'as mentis là dessus.
Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires:

  1. Oh my. J'ai tellement rigolé en lisant ça. N'empêche, on aurait quand même un peu quiphé certains trucs des séries (genre le bal, le bus jaune - oui parce que à la campagne, je peux t'assurer que le bus n'est pas jaune, en tout cas pas chez moi, et en plus ils te prend surement pas devant ta maison -).
    Enfin ceci dit, séries... Les ricains vivent quand même comme ça.

    RépondreSupprimer
  2. Merci de ton commentaire :)
    & pour la (les T.T) petites fautes, j'ai tout corrigé.
    Allez, l'erreur est humaine ! (a)

    J'ai lu ton article & franchement j'ai adoré :D
    Surtout le passage de Gossip Girl :p

    RépondreSupprimer
  3. Tu viens de me faire marrer avec ton article ! ;) c'est bien vrai tout ça !

    RépondreSupprimer
  4. Super article... Perso j'ai toujours rêvé d'aller au lycée aux States :) (et quand tu regardes MTV (aussi fiable que wikipédia), tu te rends compte que la plupart des clichés sont vrais haha.

    RépondreSupprimer
  5. Sinon hier j'ai regardé le Victoire Bonnot sur l'alcool, c'était bien mieux que les skins (nan je rigole pas)!

    RépondreSupprimer
  6. Tellement vrai ! Je suis une petite campagnarde qui allait à l'école et au collège en bus. Il n'était pas jaune hein ! X)
    Dans le privé si, il y a des bals de fin d'année. Si si . Pour les casiers j'ai ris. :)

    RépondreSupprimer
  7. mdr Me suis bien marrée ! Très vrai ce que tu dis ! :)

    RépondreSupprimer
  8. @tout le monde : Ça me fait vraiment plaisir que mon article vous fasse toute autant rire ! Et comme vous m'affirmez toutes que c'est vraiment le lycée des States vous me donnez une raison de plus de ne jamais y habiter.

    @Abaca : Il faut tout de suite que j'aille voir cette victoire bonnot (je suis peut-être une inculte en ne la connaissant pas déjà !)

    RépondreSupprimer
  9. Dans mon futur lycée ils organisent un bal de fin d'année, mais seulement pour les terminales (si je me trompe pas).
    En tout cas j'ai bien aimé ton article! :D

    RépondreSupprimer
  10. Par contre pour avoir eu une copine partie 1 an dans un lycée aux USA, le bal c'est pas si merveilleux qu'on nous le montre...les bourges s'en sortent pas mal, mais il y a des "codes" à respecter qui coûtent la peau des fesses (robe, costard, fleur, coiffeur, limousine...)et le bal est payant (peut-être pas dans tous les lycées)!

    RépondreSupprimer
  11. J'ai eu de la chance quand j'étais au lycée il y avait des bals de fin d'année (même que mon copain et moi on a été élu reine et roi hum -_-' ) !
    Ah les casiers j'en rêvait aussi ! ..

    RépondreSupprimer
  12. Très drôle, ton article ! Par contre, pour la sonnerie, vous n'avez qu'un basique TinTinTou, hein ? Et bah moi, c'est de la musique, et ça change toutes les semaines !

    RépondreSupprimer
  13. En 2013 crois-moi, c'est une autre génération de lycée qui monte : clans définis, soirées chaque WE à la Skins, relation qui se crée assez rapidement et fameux bal de fin d'année. En gros, mon lycée est un lycée rempli de bourges et c'est limite à l'américaine. Ca ne me plaît pas trop perso.

    By the way, j'ai bien aimé ton article. Approuvé ! ;)

    RépondreSupprimer
  14. salut, moi je suis quand en 4eme mais mon collège a dessider de faire un bal de fin d'année pour tout le collège a la version américaine donc tout le monde peut sa tromper :) mais j'ai beaucoup rie en lissent t'est article :D !!

    RépondreSupprimer
  15. J'adore ton article, il m'a trop fait rire et est bien vrai sauf pour yne chose : les fêtes. Si, je trouve que c'est une des seuls choses qui se rapproche le plus des série américaine avec la musique, les coma ethylique et les fus de bière pour ma part ^^

    RépondreSupprimer